Bienvenue

Bienvenue !


Rambalh, c'est un pot pourri sur la littérature, un blog pour partager mes coups de coeur et de gueule. Rambalh signifie Bordel en Occitan et c'est un peu le cas de ce blog : de tout et surtout tout moi. Le bordel de mes goûts, de ma vie livresque, toujours en lien avec Accros & Mordus de Lecture.

dimanche 18 octobre 2015

Les Mondes d'Ewilan, Tome 2 : L'Oeil d'Otolep de Pierre Bottero

Et encore une chronique pour le Challenge A&M Retour en enfance.



Quatrième de Couverture
Le brûleur arrivait sur eux à une vitesse hallucinante. Ellana encocha une flèche, Edwin tira son sabre, Salim son poignard. Le cœur serré par l'angoisse, Ewilan comprit pourtant qu'ils ne pourraient pas arrête le monstre. Elle se glissa dans l'Imagination.

Mon avis
Une chose demeure désormais certaine : les Alaviriens ne sont pas seuls, l'existance même d'Illian le prouve. Altan et Elicia sont envoyés en mission de l'autre côté de la Mer des Brumes pour établir le contact. La vie reprend son cours jusqu'à ce que l'Imagination soit une nouvelle fois perturbée. Une menace plus grande encore que le verrou Ts'liche semble planer sur le monde...

Comme toujours, c'est un bonheur de retrouver les personnages qui, malgré leurs obligations respectives, finissent toujours par s'engager sur la même voie. De nouveaux personnages apparaissent au milieu des anciens, comme Erylis que j'aime d'amour. Le chemin jusqu'à Valingaï est long et semé d'embûches, de réelles épreuves attendent encore nos personnages pour notre plus grand plaisir. Toujours sur sa route plus sombre, Bottero n'hésite pas à briser nos petits coeurs. L'histoire s'intensifie, les complots aussi et il est agréable de voir que, même chez un auteur jeunesse, tout n'est pas tout noir ou tout blanc. Eléa est un monstre mais elle n'est pas née monstrueuse. L'influence des épreuves de la vie sur les différents caractères est abordée et montre que ce sont les choix que nous faisons après les obstacles qui nous façonnent.

Des intrigues plus personnelles pour les personnages secondaires entrent en jeu : on pénètre un peu plus dans le monde des Marchombres pour mon plus grand bonheur !

Ce tome de transition annonce le fantastique final tant attendu ! Evidemment, Bottero facilite les choses pour son héroïne avec l'Oeil d'Otolep mais, en même temps, on ne peut lui en vouloir. Ewilan mérite de se battre à armes égales avec la force qui a pris d'assaut l'Imagination et les épreuves vécus par nos compagnons contrebalance ces petits raccourcis.

Encore un très bon tome nous plonge toujours plus loin dans l'univers exceptionnel né de l'imagination de Bottero.

J’ai lu ce livre dans le cadre du Challenge A&M Retour en enfance.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire