Bienvenue

Bienvenue !


Rambalh, c'est un pot pourri sur la littérature, un blog pour partager mes coups de coeur et de gueule. Rambalh signifie Bordel en Occitan et c'est un peu le cas de ce blog : de tout et surtout tout moi. Le bordel de mes goûts, de ma vie livresque, toujours en lien avec Accros & Mordus de Lecture.

jeudi 5 janvier 2012

La saga des Anges Déchus, Tome 1 : Hush Hush de Becca Fitzpatrick

Ce livre m'a été offert par Mutinelle lors du Swap de Noël du forum Morsures & Sotilèges, merci à elle. Livre paru en 2011 aux éditions pocket. 382 pages. Premier tome de la saga des Anges Déchus.



Quatrième de Couverture
Son nom affole toutes les filles du lycée. Patch est beau, ténébreux, sulfureux. Mais lui ne voit que Nora... qui s'en passerait bien. Patch semble en savoir long, trop long sur son compte: la mort brutale de son père, son manque d'assurance, la moindre de ses pensées... L'attention qu'il lui porte la fascine, l'inquiète. Qui est vraiment ce garçon? Est-il lié aux incidents bizarres qui se multiplient autour d'elle? Portland se fait bientôt le théâtre d'un combat vieux comme le monde. En suivant cette gueule d'ange jusqu'aux portes de la mort, la lycéenne risque bien de se brûler les ailes...


Mon avis
Nora, jeune fille studieuse ayant perdu son père un an plus tôt, est du genre à ne pas s'intéresser aux garçons : pas un seul n'est capable d'attirer son attention alors que Vee, sa meilleure amie, ne voit qu'eux. Et puis un jour, un plan de classe modifié va changer ça : elle se retrouve à travailler avec Patch, un type qu'elle n'avait jamais remarqué avant et qui l'intrigue et la drague ouvertement. Elle sent qu'il est dangereux, sa raison lui dit de lutter mais l'attraction physique, elle , est plus forte... Mais qui est Patch ? Et pourquoi Nora a-t-elle cette impression de danger ?

On retrouve une nouvelle fois le modèle qui semble plaire aux auteurs américains : une fille simple, maladroite, timide et pourtant superbe qui attire LE mec dont toutes les filles sont amoureuses en secret alors qu'elle ne l'avait jamais remarqué avant... Ce modèle-là est celui qui m'exaspère le plus car il est celui qui malheureusement semble marcher le plus auprès des lecteurs...
Parlons donc de Nora : elle est très intelligente mais elle est aussi naïve et beaucoup trop indécise... Tout le roman, écrit à la première question, tourne autour du "oui/non/oui/non" et ça en devient lassant. On a envie de prendre Nora par les épaules et de lui dire de stopper le mode girouette pour enfin faire comme Vee, son amie rafraichissante et drôle. Nora, pour une fille qui n'a jamais été intéressée par les garçons, tombe bien vite amoureuse de Patch : l'auteur insiste bien en début de roman sur le côté indifférent de Nora vis à bis du sexe opposé... Mais plus rien dans le reste du livre ne colle avec ça. Heureusement que Nora a quand même de bons côtés et un certain courage qui vont la mener loin et combattre chez le lecteur l'agacement constant qu'elle produit.
Pacth, lui, est l'archétype du mauvais garçon torturé qui a des excuses et qui tombe miraculeusement amoureux d'une fille quelconque qui n'a rien en commun avec lui : autant on peut comprendre que Nora flanche, autant pour Patch, c'est un mystère... Peut-être que la suite de la saga nous le révèlera mais là où on aurait pu croire que Patch était tombé amoureux de Nora en plusieurs mois (je ne spoilerai pas plus), on est à nouveau ramenés à la réalité de la romance pour adolescent à la fin du livre quand il explique à Nora qu'il a bien cherché à se rapprocher d'elle à partir de ce cours de biologie et que c'est après ça qu'il a hésité sur sa "mission personnelle". Bref, l'auteur aurait pu rendre plus réaliste cette histoire d'amour mais elle ne l'a pas fait.
Après, il y a bien sûr Marcie, la petite garce trop canon mais trop conne qui tente de s'immiscer dans la vie de nos copines : le tome 2 au moins, commence à casser sur ce mythe (je n'en dirai pas plus ici). Jules et Elliot, eux, sentent le louche à plein nez et forcément, notre héroïne pas du tout intéressée par les garçons se met à les fréquenter...

Pour l'histoire, creuser le passage biblique concernant les anges déchus est un coup de maître : ça nous fait espérer que la mode vampire commence à s'essouffler et qu'on va enfin avoir le droit de plonger dans de nouvelles thématiques... Personnellement, je suis conquise par le thème des anges, par ses explications, par ses sources (je suis tombée amoureuse du thème avec la série Hex la malédiction, c'est sûrement pour ça) et son style d'écriture ne fait que renforcer l'intérêt de tout ça. Becca Fitzpatrick sait garder le mystère même si il est facile de deviner qui est le grand méchant de tout ça : j'ai été un peu déçu de ne pas pouvoir être surprise mais les explications qui en découlent m'ont quand même réconfortée.
Je trouve dommage dans ce livre que l'histoire d'amour tienne une trop grande place et que l'intrigue soit reléguée au second plan : les trois quarts du livre concernent Nora et ses doutes vis à vis de Patch en tant que copain et non en tant qu'ange déchu. L'intrigue a un potentiel énorme, elle est prenante et sait elle qui fait que je vais continuer cette saga en priant pour que Nora grandisse et qu'elle nous laisse un peu profiter de l'histoire...

C'est donc avec un avis mitigé que je ressors de cette lecture. Une intrigue très bonne et attractive contre une histoire d'amour mielleuse et étalée un peu trop. Je me dis que c'est à cause du point de vue interne utilisé et que l'intrigue vaut vraiment le coup de s'accrocher. Je conseille ce livre aux fans du genre et à ceux qui adorent les histoires d'amour du genre. Pour ceux qui comme moi, sont allergiques à l'amour facile dans la littérature, vous pouvez lire la saga si vous vous sentez capable de surmonter tout ça.

Merci Muti !

13 commentaires:

  1. Je suis d'accord avec tes "points négatifs", j'ai trouvé Nora à la fois longue à la détente et "plan plan", on a envie de la secouer, de prendre les décisions à sa place et de lui expliquer point par point ce qu'on a compris tout seul et qu'elle peine à comprendre elle.
    Pour le thème des anges déchus, j'ai découvert les Néphilims grâce à la série "Succubus" (le premier tome) mais un roman qui m'en a le plus "appris" est "Chronique des Néphilims : Les ailes de la nuit" d'Heather Terrell. Les références bibliques sont plus nombreuses et même si les personnages ne te plaisent pas, ça permet de te renseigner sur le sujet à travers un roman.

    RépondreSupprimer
  2. Je me disais bien que tu penserais ça de ce livre quand j'ai vu que tu le lisais. Un peu trop nunuche pour nous cette Nora :P Et comme toi j'ai vraiment bien aimé l'intrigue sur les anges et c'est pour ça que je veux lire le tome 2. D'ailleurs, je ne sais pas toi, mais moi j'ai adoré l'épilogue (1e chapitre du tome 2) où on sent vraiment que l'intrigue prend ses racines là où je ne l'attendais pas !

    RépondreSupprimer
  3. Le tome 2, c'est pire^^
    J'ai failli abandonner : l'intrigue est excellente mais elle est surtout là à la fin du roman et Nora passe d'agaçante à Geignarde avant de devenir intéressante. Je ne regrette pas d'avoir continuer pour la fin du tome 2 qui est terrible !

    RépondreSupprimer
  4. Il est dans le challenge A&M Fantastique ! Je devrais un jour ou l'autre passer sur ce petit bouquin !
    Jusqu'à présent je n'en avais lu que des critiques très positives ! Du coup, faudra vraiment que je m'en fasse ma propre idée.

    RépondreSupprimer
  5. Un livre qui est dans ma PAL, on verra ce que ça donnera =D

    RépondreSupprimer
  6. Pour ma part, j'ai bien aimé. Mais c'est vrai que Nora est parfois un peu agaçante ;)

    RépondreSupprimer
  7. J'avais envie de l'acheter... mais là je sais plus.

    RépondreSupprimer
  8. Je te conseille de plutôt emprunter le premier tome si vraiment tu as peur. Personnellement, je vais continuer la saga parce que l'intrigue a son petit intérêt :)

    RépondreSupprimer
  9. Je n'ai lu que la moitié du roman pour l'instant. Et c'est vrai que l'histoire est longue à la détente.

    Nora a un côté nunuche un peu agaçant par moment. Je verrais à la fin si mon avis rejoins le tien. ^^

    RépondreSupprimer
  10. J'ai la saga sur ma PAL (énorme PAL). Je vais sûrement m'y atteler d'ici la fin de l'année. Par contre, c'est vrai ce que tu dis sur le modèle de la nana timide qui attire le gars dont toutes les filles sont amoureuses. Ça a marché une fois ou deux et donc du coup tout le monde surf sur cette vague.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Honnêtement, je me suis arrêtée après le second tome tellement je n'ai pas eu envie de m'infliger l'héroïne et l'histoire... Le tome 2, comme le 1, c'est 4/5 de blabla dégoulinant pour 1/5 d'intrigue et ça m'a lassée.

      Supprimer
    2. J'essayerai je verrai bien ! C'est une amie qui m'a conseillé les livres, elle dit qu'elle adore !

      Supprimer
    3. Je connais pas mal de gens qui ont aimé, je pense que je suis juste arrivée à saturation de ce genre de roman, avec des héroïnes fatigantes (comme pour Damnés :D )

      Supprimer