Dernières chroniques

Bienvenue

Bienvenue !


Rambalh, c'est un pot pourri sur la littérature, un blog pour partager mes coups de coeur et de gueule. Rambalh signifie Bordel en Occitan et c'est un peu le cas de ce blog : de tout et surtout tout moi. Le bordel de mes goûts, de ma vie livresque, toujours en lien avec Accros & Mordus de Lecture.

jeudi 28 septembre 2017

Le Gardien de l'arbre de Myriam Ouyessad et Anja Klauss

Pour m'ouvrir à de nouveaux horizons, je me suis fixée comme objectif de lire des Albums, à travers des BDs et autres romans graphiques. Aux Chapiteaux du Livre ce weekend, je suis tombée amoureuse de la couverture de cet album qui a tenu toutes ses promesses. Il m'a permis d'avancer mon Challenge A&M Mini Pot-pourri de l'Automne.



Quatrième de Couverture
La vieille Minoa conservait un inestimable trésor. Une graine grosse comme un poing et brillante comme de l’or. Le moment de la confier à quelqu’un de plus jeune était arrivé. Gravement, elle la donna à Djalil. Le jeune garçon veillerait à son tour sur cette graine extraordinaire : la graine de l’arbre unique. Un jour, Djalil la mettrait en terre et l’arbre révélerait son secret…

Mon avis
À travers la collection « Le Pont des Arts », le Réseau Canopé et les Éditions de l’Élan vert mettent en scène des œuvres accessibles aux jeunes ainsi que tout un dossier pédagogique pour les enseignants.

Myriam Ouyessad et Anja Klauss donnent une autre dimension à la mosaïque murale de la salle à manger du palais Stoclet par Gustav Klimt, triptyque composé de « L’Attente », « L’Arbre de Vie » et « L’Accomplissement ».


Oeuvre de Gustav Klimt

Anja Klauss reprend avec talent les couleurs et formes utilisées par Klimt pour raconter l’histoire du Gardien de l’arbre et les mots de Myriam Ouyessad complète à merveille ce tableau. J’ai été fascinée par ces couleurs chaudes, ces alliages de formes et ces liens tissés entre les pages. J’ai pris beaucoup de plaisir à suivre l’évolution de Djalil et sa quête pour préserver cette graine unique.


Djalil et Minoa

Ce petit album m’a réchauffé le cœur et me donne envie de poursuivre ma découverte de ce pan de la littérature que j’ai abandonné en commençant véritablement à lire il y a des années. Le couple illustration/mot est très bien dosé dans cet album et permet vraiment de toucher du doigt une œuvre qui n’est pas forcément facile à comprendre au premier regard et le but est atteint. Petits comme grands peuvent lire cet album et profiter de toute la douceur chaude qu’il offre.



Les avis des Accros & Mordus de Lecture

4 commentaires:

  1. Tu es courageuse de sortir de ta zone de confort. Nous n'avons clairement pas les mêmes aspirations littéraires et c'est très chouette car comme cela, je vais faire de jolies découvertes !
    Merci d'avoir fait un petit tour par chez moi et c'est avec plaisir que je te souhaite à mon tour une très belle semaine enrichie d'agréables lectures <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce beau commentaire *_*
      J'suis courageuse à moitié : tenter la voie des albums, quand il y a très peu de pages, c'est plus facile. Je savais que, même si je n'accrochais pas, j'irais au bout ahah

      J'aime beaucoup passer sur ton blog en tout cas, je ne prends pas toujours le temps de commenter mais je m'y atèle quand je le peux ♥

      Supprimer
  2. Je ne connaissais pas du tout, merci pour la découverte! Je n'achète presque pas de BD et d'albums à cause du prix personnellement, je trouve que c'est trop cher pour le temps que je passe à les lire :/ Mais si je le voit d'occasion je me le procurerai ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme toi, le prix est souvent un frein. Mais je limite tellement mes achats de neuf ces dernières années que je me fais plaisir de temps en temps :)

      Supprimer