Bienvenue

Bienvenue !


Rambalh, c'est un pot pourri sur la littérature, un blog pour partager mes coups de coeur et de gueule. Rambalh signifie Bordel en Occitan et c'est un peu le cas de ce blog : de tout et surtout tout moi. Le bordel de mes goûts, de ma vie livresque, toujours en lien avec Accros & Mordus de Lecture.

jeudi 27 juillet 2017

ORACLE, Tome 1 : Korrigans de Justine Morvan

Une amie m'a conseillé cette toute nouvelle saga et elle a eu raison ! J'aime quand un roman d'un genre qui ne me plait pas particulièrement au départ réussit à me surprendre.



Quatrième de Couverture
« L’univers des légendes celtiques passé au shaker de l’urban fantasy ».

Protéger le monde de l’apocalypse n’est pas une mince affaire, et l’organisation secrète O.R.A.C.L.E (Organisation de Régulation des Accidents, Conflits et Litiges inter Espèces) en sait quelque chose.

Dévoués à la sauvegarde du statu quo entre le surnaturel et le commun depuis la nuit des temps, ses agents jouent des pieds et des mains pour empêcher les différentes races présentes sur Terre de s’entre-déchirer. Discrétion, efficacité, pragmatisme : tels sont ses mots d’ordre.

Celle qui les incarne le mieux est Youna, semi-elfe et officier autoritaire de la zone Celte. Prête à tout pour remplir ses fonctions, elle dirige d’une main de fer une unité d’intervention composée d’agents hauts en couleur : Talmad, faune aux prothèses bioniques, Netun, Korrigan affligé d’un trouble anxieux pathologique et Eliaz, jeune informaticien doté de pouvoirs psychiques.

Lorsque Youna et son équipe sont chargés d’enquêter sur une sordide série de meurtres au cœur de la zone Celte, ils ne savent pas encore que ces crimes ne sont que le début d’un véritable jeu de massacre. Une folie contagieuse, dont les racines s’enfoncent loin dans l’obscurité…

Mon avis
" - Je ne vois qu'une solution : filer à l'irlandaise.
- Tu veux dire à l'anglaise? rétorqua Eliaz.
- J'croyais qu'on disait à la française ! s'exclama Netun.
- Stop ! coupa Youna, disons filer à la grecque ça mettra tout le monde d'accord.
- Ouais, ouais bonne idée, sont chiants les Grecs avec leurs minotaures et leurs furies, y croient qu'y zont inventé l'eau chaude alors que la moussaka c'est dégueulasse ! "
(ORACLE, tome 1 "Korrigans", p.222)

Le premier tome de la série ORACLE est un premier pas vers un univers riche et plein de promesses. L’urban fantasy n’est pas un genre que j’affectionne, étant vite ennuyée par les redondances scénaristiques comme les personnages toujours prévisibles, les histoires mêlant loup-garou et vampire à tour de bras ou encore les histoires d’amour improbables s’incrustant pour la forme… Ici, rien de tout ça !

Justine Morvan réussit à peindre un tableau de la fantasy au cœur de notre réalité avec brio, à travers une trame prenante et bien ficelée mais aussi des personnages flirtant avec les stéréotypes sans jamais s’y laisser prendre. ORACLE, c’est enfin une saga où de nouvelles espèces et créatures sont mises en avant, où la Bretagne est utilisée à la perfection et où l’intrigue ne s’essouffle pas un seul instant.

Chaque personnage principal à son rôle, son caractère, son côté stéréotypé… Et le tout s’emboîte parfaitement sans atteindre la limite délicate du « trop » à ne pas franchir : les clichés dont sont affublés les protagonistes donnent surtout l’impression d’exister pour être remaniés et utilisés avec un dosage au poil de cul près. Le résultat est bon et efficace, chaque membre de l’équipe 29 complétant parfaitement les autres, chaque autre personnage trouvant sa place et son juste rôle.

Enfin, le point fort de ce premier tome reste la plume de Justine Morvan. Elle utilise un humour mordant, culotté, oscillant entre différent style en fonction des personnages. Cet humour est délicieux, quelle que soit sa forme tout au long du de la lecture et fait de ce livre une véritable pépite, que l’on aime l’urban fantasy ou non : j’adore ce genre d’écriture et il me permet d’aimer un genre qui me laisse pourtant souvent de marbre. Et si vous aimez la pop culture, les clins d’œil qui y sont faits dans le texte sauront vous ravir autant qu’ils m’ont plu !

Si vous aimez l’humour tranchant, les légendes celtiques et le mélange des genres, foncez sans hésiter !

2 commentaires:

  1. Tu me donnes vraiment envie de le lire! Merci pour la découverte ^^

    RépondreSupprimer